Comment est fabriqué le béton ?

beton

Le béton est le matériau le plus populaire utilisé dans la construction moderne.
Bien qu’il soit principalement composé d’éléments simples, il convient de rappeler que la production d’un mélange de béton est un processus qui exige de la précision, et que les erreurs commises au stade de la création peuvent entraîner, entre autres, la fissuration des éléments de construction, l’effritement des murs ou l’effondrement des fondations.
Aujourd’hui, contrairement à la construction grise des années 70 et 80, le béton gagne en popularité en raison de l’énorme liberté qu’il offre pour concevoir des intérieurs ainsi que des bâtiments entiers. La technologie du béton est l’une des branches de la construction qui connaît la croissance la plus rapide. Les bétons décoratifs colorés, les bétons autoplaçants modernes, les bétons architecturaux et les chapes en béton innovantes ne sont que quelques-uns des produits proposés qui sont utilisés dans de plus en plus de domaines de la construction.

La création d’un produit optimal exige beaucoup d’expérience et de connaissances technologiques, car la qualité des matières premières, le dosage et les proportions ne sont que quelques-uns des facteurs qui influent sur les propriétés finales du béton. C’est pourquoi il vaut la peine de miser sur des fournisseurs réputés. Un béton solide et durable – contrôlé depuis le moment de la production jusqu’à la fin du processus de construction – garantit que les objets créés seront non seulement durables mais aussi esthétiques. En outre, à l’ère de la protection de la nature, le processus de production du dosage du béton doit être réalisé de manière sûre et conformément aux exigences environnementales applicables.

 

Qu’y a-t-il dans le béton ?

Les granulats, le sable, le ciment et l’eau sont les ingrédients de base de tout mélange de béton. En fonction de sa destination finale, différentes recettes sont utilisées et d’autres composants sont ajoutés, tels que des adjuvants chimiques spéciaux ou des additifs minéraux. Tout ceci a un impact sur la qualité finale et les paramètres du béton.

Le ciment, ingrédient clé du béton, est un liant minéral aux propriétés hydrauliques. Grâce à ces propriétés, lorsqu’il est mélangé à l’eau, il lie d’autres matériaux et se solidifie, en conservant sa résistance mécanique et sa dureté. Les matériaux suivants sont utilisés dans la production de béton
– Ciments Portland CEM I, CEM II ;
– les ciments métallurgiques CEM III ;
– les ciments spéciaux.

Actuellement, le marché offre une large gamme de ciments spécialisés, de sorte que chaque mélange de béton peut être sélectionné en fonction des exigences technologiques de l’investissement. Des ciments universels conçus pour les mortiers de maçonnerie ou de plâtrage aux produits spécialisés conçus pour les conditions environnementales chimiquement agressives, les matériaux sélectionnés individuellement garantissent des propriétés optimales du mélange de béton.

Les granulats, qui représentent environ 65 à 80 % du volume total du béton, ont un impact important sur les propriétés du mélange lui-même et du béton durci. Actuellement, les agrégats les plus couramment utilisés sont les agrégats naturels grossiers (par exemple, le gravier) et fins (sable en fractions jusqu’à 2 mm). Des granulats artificiels, tels que l’argile expansée, sont également ajoutés au béton pour améliorer certaines propriétés mécaniques du mélange, comme une résistance accrue au gel ou l’étanchéité. En outre, les granulats utilisés ont également une incidence sur la durabilité finale et l’esthétique du béton.

Les éléments suivants sont utilisés dans la production de béton :
– agrégat de cailloux naturels, créé à la suite de processus naturels tels que l’altération des roches ou l’érosion par l’eau,
– le granulat concassé, produit par le concassage mécanique de roches,
– agrégat léger artificiel.

L’eau – un additif qui assure le bon processus d’hydratation du ciment. Pour la production de béton, on utilise de l’eau « pure » provenant des conduites d’eau, ainsi que de l’eau recyclée qui répond aux paramètres pertinents. Il est essentiel de respecter la règle selon laquelle l’eau de mer, l’eau minérale ou l’eau d’égout, qui sont trop envahissantes pour la structure du mélange, ne doivent pas être utilisées pour le béton.

Adjuvants pour béton – utilisés dans le processus de mélange – substances chimiques destinées à améliorer les propriétés essentielles du mélange de béton et du béton durci. Les adjuvants les plus couramment utilisés sont ceux qui accélèrent ou retardent la prise, plastifient et aèrent.

 

Mélange de béton

En fonction de l’objectif du mélange, il faut choisir une recette appropriée, qui est déterminée sur la base d’essais et de calculs en laboratoire. Des paramètres tels que la solidité, la résistance au gel, l’étanchéité, l’isolation ou la résistance aux conditions environnementales agressives et chimiques sont cruciaux dans l’analyse. Le processus de production du béton lui-même consiste à mélanger tous les composants dans les bonnes proportions jusqu’à l’obtention de la consistance requise.
Par exemple, dans les centrales à béton Lafarge, tout le processus se déroule dans un mélangeur spécial. Grâce à un système pondéré de dosage des ingrédients et à un contrôle constant de la production, les clients sont assurés de la plus haute qualité des produits achetés. De là, le béton est chargé dans des bétonnières et transporté directement sur le chantier.

Laisser un commentaire